Salon de l’Agriculture de Paris

Du 27 février au 6 mars, plusieurs producteurs ariégeois seront présents au salon de l’agriculture, qui se tient à Paris. Il y aura aussi un restaurant dédié aux produits ariégeois.

Sans en être absente, voilà plusieurs années que l’Ariège se faisait plus discrète sur le salon de l’agriculture. Ce temps est révolu. Les Ariégeois repartent à la conquête du cœur et du ventre des Français. Le conseil départemental a décidé de lancer une opération d’envergure à la porte de Versailles pour séduire les consommateurs. Cette année, le département pyrénéen aura donc un espace de 120 m2 dédié à ses produits. Il sera au cœur du hall des régions, un lieu des plus stratégiques.

Durant les dix jours que dure le salon, l’espace sera coupé en deux parties. La première, constituée de quatre stands, sera consacrée aux produits ariégeois. Les producteurs locaux se relaieront pour les occuper. Souvent, il est difficile pour les exploitants de petites structures de se libérer pendant dix jours. D’où l’idée d’occuper les stands trois jours puis de laisser la place à un autre. Au total, ce sont donc une quinzaine de producteurs qui seront présents porte de Versailles. Autre avantage : mettre en lumière un maximum de produits ariégeois. Les stands sont financés par le conseil départemental. Beaucoup ne pourraient pas s’offrir cette vitrine. La liste des participants sera communiquée prochainement.

Le second espace sera un restaurant où on pourra déguster et acheter des produits ariégeois. Et notamment du bœuf gascon, qui bénéficie du label rouge et dont le siège est en Ariège, à côté de Pamiers. Cet espace restauration devrait être tenu par Philippe Lacube, un éleveur gascon, également restaurateur dans la haute Ariège.

À travers cette action, la volonté du conseil départemental est de «porter haut l’image» de l’Ariège. «Actuellement, un des meilleurs vecteurs de communication est le ventre. Alors amener nos produits au salon de l’agriculture est la meilleure façon de faire parler du département», souligne-t-il.

15 producteurs ariégeois. Ils seront présents du 27 février au 6 mars porte de Versailles, au salon de l’agriculture, dans le cadre du dispositif mis en place par le conseil départemental. D’autres y vont par des canaux différents. Veuillez retrouver 2 producteurs en Pyrénées Cathares : Les côteaux d’Engraviès (Dun-Vira) et La limonade de Fontestorbes (Bélesta)

Parallèlement à cet appel à projets du département, d’autres Ariégeois porteront haut les couleurs du territoire dans le cadre des espaces de valorisation des élevages: la vache casta, la vache gasconne, les brebis tarasconnaises, le cheval de Mérens et le cheval du Castillonnais.

(Texte : La dépêche)